Vous êtes ici :

Témoignages : "Se former, un atout"

Formation : Formation des Nouveaux Chefs d’Entreprise du Bâtiment FONCE

Spécialement conçue pour les chefs d’entreprises artisanales, créateurs ou repreneurs, la « Formation des Nouveaux Chefs d’Entreprise » (FoNCE) leur permet d’approfondir leurs connaissances en gestion et d’acquérir les outils nécessaires au développement de leur activité. Gestion comptable et financière, action commerciale, problématiques juridiques et réglementaires ou management, sont autant de disciplines qui sont abordées durant les 27 journées de formation entre octobre et juin.

Voir la fiche formation

 

Pourquoi avez-vous choisi la « FOrmation des Nouveaux Chefs d’Entreprise » plutôt que la formation « Responsable d’Entreprise Artisanale du Bâtiment » ?

« Je suis un jeune chef d’entreprise et je ressens des carences dans mes pratiques de gestion. Le rythme de la formation, en alternance à raison de 2 jours par mois, est bien adapté à ma petite structure artisanale où je travaille seul. Le contenu du programme est peut-être moins approfondi que celui de la formation REAB mais il répond complètement à mon besoin. De plus, je ne cherche pas à acquérir un diplôme pour enrichir mon CV. La formation FoNCE me permet de compléter mon savoir-faire technique par des compétences en gestion en moins d’un an. Ca me suffit. Je ne pouvais rien trouver de mieux pour mener à bien mon entreprise ». Sylvain B.

 

En quoi cette formation répond-elle à vos attentes ?

« On apprend à lire et à comprendre un bilan, ce qui permet de mieux dialoguer avec le comptable et j’en avais vraiment besoin. Maintenant j’y vois plus clair et je suis en mesure de lui poser les bonnes questions. Je sais ce qu’est un compte de résultats, je fais la différence entre gestion administrative et gestion des stocks… ». Olivier P.

« J’ai rapidement mis en place de nouveaux outils de gestion, tels que des tableaux de bord de gestion prévisionnelle. Mais j’étais surtout très préoccupé par le développement de l’entreprise. La formation m’a permis d’évoluer dans ma démarche commerciale si bien que j’ai pu mettre au point des conditions générales de vente. J’ai conçu une fiche de prospection qui m’aide à préparer mes contacts et que je remplis scrupuleusement face aux clients. Ils constatent que je suis à leur écoute, que j’élabore un cahier des charges qui tient compte de leur demande. Ca les rassure et c’est très rentable pour moi. Antoine H.

 

Quel conseil donneriez-vous à un jeune repreneur ou créateur d’entreprise qui hésite à s’engager dans la formation FoNCE ?

« Il faut suivre cette formation ne serait-ce que pour recueillir les bénéfices qu’apporte le groupe formé par des artisans qui rencontrent les mêmes problèmes mais qui n’ont jamais l’occasion d’en parler. Les échanges sont hyper positifs. Les stagiaires sont, pour la plupart, beaucoup plus jeunes que moi mais je ne me sens pas en décalage pour autant car ils sont très mûrs, très impliqués et leur questions sont pertinentes et nous apprennent toujours quelque chose ». Antoine H.

« Cette formation nous permet de rencontrer des formateurs compétents, tous professionnels au contact quotidien d’entreprises du bâtiment. C’est un atout précieux de la formation car on ne sent pas couper de notre réalité ». Yoan G.

« Quand on sort de cette formation, on se sent plus fort dans notre rôle de chef d’entreprise. On prend confiance en soi pour diriger ses équipes, pour prendre des décisions, pour discuter avec les interlocuteurs financiers. Si la formation était à refaire, je n’hésiterais pas une seconde ». Marc R.

« Au début j’avais peur de ne rien comprendre et de m’ennuyer car je n’ai pas aimé l’école. Je pensais que c’était pareil, qu’on aurait affaire à des profs. Mais pas du tout. La formation est très concrète et on peut tout de suite mettre en pratique ce que nous disent les formateurs qui travaillent tous pour des entreprises artisanales du bâtiment ». Romain P.

 

Formation : « Responsable d’Entreprise Artisanale du Bâtiment » REAB

La formation-action « Responsable d’Entreprise Artisanale du Bâtiment » (REAB), destinée aux personnes devant assurer des responsabilités de dirigeants, leur permet d’acquérir les outils indispensables au pilotage d’une entreprise ainsi qu’un diplôme de gestion homologué BAC + 2. 

Voir la fiche formation

 

« Chef d’entreprise », un métier qui s’apprend
« Lorsque j’ai commencé, je n’avais aucune formation en gestion. Il est très difficile d’intégrer sur le tas des notions juridiques ou les rudiments du management. J’ai dû ramer pendant 10 ans pour y arriver ! Aussi je conseille aux futurs dirigeants de s’engager dans la formation REAB un ou deux ans avant la reprise effective pour se donner le temps d’assimiler et de mettre en place les outils et méthodes découverts ». Gérard B.
« Aujourd’hui, je n’ai plus d’appréhension face à un bilan ou un compte de résultat. Je peux discuter avec mon comptable et donner du sens à ce qui n’était pour moi que des chiffres quelques mois auparavant ». Frédéric B.
« Je n’étais que le fils du patron mais je sens bien que maintenant, les compagnons m’accordent leur confiance. Ils constatent la pertinence de mon investissement, ce qui me confère un nouveau crédit ». Romain B.

Une formation qui a fait ses preuves et intègre chaque année les nouvelles réglementations techniques et juridiques
« Au-delà de la gestion, du management, du commercial, le dispositif ne cesse d’évoluer depuis ses débuts pour correspondre aux nouvelles réglementations du monde de l’artisanat du bâtiment. Les notions de développement durable, de gestion de chantier, de sécurité, par exemple, ont été récemment intégrées », explique Guillaume CHEVALIER, directeur pédagogique de l’AFABRA.

 

Un moyen pour développer son réseau professionnel
« Nous venons de corps de métier différents et bénéficions de formations diverses. C’est l’occasion d’échanger nos connaissances et de se créer le réseau nécessaire au développement de notre entreprise ». Romain F.
« J’ai développé mes compétences en gestion et en commercial. Parallèlement, j’ai constitué un réseau de jeunes professionnels de mon âge qui ont suivi le même parcours. La formation est aussi l’occasion de partager de bons moments avec des personnes qui pour la plupart deviennent amis ». Jean-François P.

 

Aller au-delà d’une formation classique pour piloter efficacement son entreprise
« Connaître les rouages de la gestion d’entreprise, acquérir les outils de pilotage et de prise de décision, c’est vraiment le principe de cette formation », poursuit Guillaume CHEVALIER et conclut :
« Animée par des intervenants spécialistes de l’entreprise artisanale du bâtiment, la formation doit faire écho aux pratiques existantes ou non dans l’entreprise. C’est pourquoi nous avons mis en place, dans le cadre de cette formation, un fil conducteur qui est le projet d’entreprise. Chaque participant analyse le fonctionnement de son entreprise au regard de la formation suivie, réfléchit à des améliorations concrètes et propose un plan d’action qui sera validé par un jury de professionnels »

 

 

 

Formation : « Gestion des Entreprises Artisanales du Bâtiment » GEAB

L’AFABRA organise, en partenariat avec la CAPEB depuis une quinzaine d’années, la formation « Gestion des Entreprises Artisanale du Bâtiment » (GEAB) qui permet aux conjointes collaboratrices, assistantes et secrétaires d’une entreprise artisanale du bâtiment de seconder efficacement le chef d’entreprise en leur donnant les connaissances adaptées à la bonne gestion de l’entreprise. 

Voir la fiche formation

 

Pour quelles raisons avez-vous décidé de vous inscrire à la formation GEAB ?
« Je venais de rejoindre mon mari dans son activité d’artisan et je cherchais une formation pour m’aider dans ce qui allait être mes nouvelles fonctions, ne sachant rien de l’organisation d’une entreprise artisanale du bâtiment. Je me suis renseignée auprès de l’AFABRA qui m’a envoyé le contenu du programme de la formation GEAB. J’ai tout de suite compris que le GEAB correspondait à ce que je cherchais et que suivre ce cursus serait une valeur ajoutée pour l’entreprise ». Valérie B.

 

Quels sont les points forts de cette formation ?
« Quand je me suis lancée dans la formation, je ne pensais pas que ça allait autant m’apporter dans divers domaines comme la communication, le droit social, la fiscalité, la gestion, l’analyse financière, l’informatique, etc. Je me demandais aussi si j’allais pouvoir tout gérer, travail, formation, enfants, vie de femme… Mais la réponse ne s’est pas fait attendre. Vu que la formation m’apporte des outils concrets, je peux les mettre tout de suite en pratique dans l’entreprise et mon travail s’en trouve allégé. Je me sens plus sûre de moi ». Anne J.
« L’intérêt de la formation est aussi le partage d’expérience avec le groupe. Nous sommes 12 et nous travaillons dans des entreprises de métiers différents (électricité, maçonnerie, travaux publics, menuiserie…), ce qui enrichit nos échanges ». Julie L.
« Les formateurs sont ouverts et accessibles. Ils répondent facilement aux questions que nous nous posons et nous apportent des solutions. Ils nous aident et nous donnent des « tuyaux » pour gérer au mieux notre entreprise ». Sophie D.

 

Si vous deviez conseiller cette formation à une consœur, que lui diriez-vous ?
« Avoir fait le GEAB, c’est du concret et ça permet de mettre les choses en place. Cette formation est un super challenge même pour celles qui n’ont pas de formation de base ». Claire R.
« Cette formation donne un regard juste du monde du BTP à ceux qui en ignore tout. Quant à moi, je peux à présent m’investir et aider le dirigeant dans la gestion quotidienne de son entreprise. Aujourd’hui, après avoir suivi la formation, j’assure toutes les tâches administratives et je suis désormais capable de parler rentabilité et d’aiguiller le chef d’entreprise sur sa politique de prix ». Flavie L.

 

Formation : Découverte de la comptabilité

La formation « Découverte de la comptabilité » a pour objectif d’identifier les bases de la comptabilité de façon simple et pragmatique. Elle aide les chefs d’entreprise, voire leurs collaboratrices, à optimiser les échanges avec leur comptable et à comprendre bilans et comptes de résultats pour en tirer profit dans la gestion de l’entreprise. 

Voir la fiche formation

 

Une vision simplifiée et attractive de la comptabilité (La compta pour les nuls)

« J’ai enfin compris ce que je n’avais jamais compris jusque-là en compta ! ». Gilles V.
« Le formateur a expliqué étape après étape tous les grands chapitres de la compta en utilisant des termes clairs. Il m’a dégrossi ». Florent M.
« On comprend ce qu’est un bilan et on a les éléments nécessaires pour l’analyser. Je souhaitais faire un survol de la compta non pour faire la compta dans mon entreprise mais seulement pour savoir de quoi il s’agit. Un chef d’entreprise doit savoir de quoi il parle sans entrer dans les détails ». Gérald C.
« On dédramatise des termes souvent rébarbatifs et obscurs en prenant le temps de les décortiquer. J’en ai été surpris car je m’attendais à avoir un cours de comptabilité alors que j’ai eu affaire à un pédagogue de la compta qui sait traiter les détails tout en restant clair ». Philippe N.
« Ca a été une découverte. Et j’en suis même arrivé à aimer la compta. Toutes les bases ont été balayées en 3 jours et ça m’a donné envie d’en savoir plus ». Florent M.
« Ma vision de l’entreprise s’est clarifiée ». Gilles V.
Un stage qui s’appuie sur les chiffres des entreprises en présence
« On travaille sur les données comptables de l’entreprise ». Stéphane T.
« On explore de nombreux cas à mettre en pratique. On repère les aspects où il faut porter son attention, notamment en cas de contrôle ». Katia L.
« Le formateur s’est adapté à ma problématique de dirigeant d’entreprise. Il a su globaliser l’essentiel ». Gérald C.
Une formation immédiatement rentable
« Maintenant, tout est clair pour moi et je gère mieux mon entreprise. Je sais lire un bilan. Je sais où je vais car j’ai la bonne vision. Je sais poser le bon diagnostic. La formation m’a permis de prendre confiance en moi ». Gilles V.
« La formation va au-delà de la compta car elle touche tout ce qui tourne autour du bilan comme par exemple, la gestion des stocks, la facturation… et les conséquences sur la santé de l’entreprise. J’ai pu déjà mettre en pratique toutes ces informations dans mon entreprise ». Florent M.
« Indispensable pour prendre conscience de ce que recouvre la comptabilité. Ma société existe depuis 8 mois. Heureusement que j’ai fait ce stage sinon j’allais droit dans le mur ». Gérald C.
« Depuis que j’ai fait la formation, je sais analyser mon bilan. A fin 2013, j’ai fait le comparatif de mes 3 années d’activité, ce qui m’aurait été impossible avant le stage». Philippe N.